Divers 💌 · Médias 🎹

Poesía Sin Fin 🎬 Jodorowsky

Lecteur, lectrice. Je crois qu’aujourd’hui et après pas mal d’absence je reviens pour vous parler du plus gros coup de cœur et de la plus grosse et belle découverte que j’ai pu faire depuis le début de ma petite vie. Ce n’est ni un produit de beauté, ni une pièce de mode mais un film. LE film qui a changé ma vie, ma vision du cinéma et qui m’a changé tout court lorsque je suis sortie de la salle de la Quinzaine des réalisateurs.

Poésie-sans-fin-Jeremias-Herskovits-Alejandro-Jodorowsky-620x349

POESIE SANS FIN DE JODOROWSKY

Le réalisateur :

Je voudrais commencer par parler du réalisateur qui était présent à Cannes donc, lors de la première; comment vous dire qu’il m’a scotché. Je ne le connaissais pas avant d’aller voir ce film, j’ai dévoré chacune de ses paroles à la sortie. Vous les redire ? Je ne pourrais pas. Mais je me souviens que tout sonnait si juste. Vous vous rendez compte, il a 87 ans…87 ans ! Et ces films respire a fraîcheur, l’envie de vivre, l’amour car l’esprit est resté intact (surement grâce à son travail d’artiste). Après ce dernier film, je me suis promise de voir tous ces autres. J’ai commencé par La Danza De La Realidad qui est le premier volet de Poésie sans fin, tout aussi beau mais moins poétique et plus dur.

Alejandro-Jodorowsky-Poesía-sin-Fin

Il est tout ce que doit être pour moi un réalisateur: quelqu’un qui ne prend pas le cinéma au sérieux et dit les choses comme elles sont mais avec ce regard d’artiste très personnelle. Une sorte de conteur moderne. Dans un article de Konbini (ICI) il dit “je vieillis physiquement, je le vois, mais intérieurement je suis le même. Je te donne la bonne nouvelle : tu ne vas jamais vieillir. Parce que si tu travailles avec ton esprit, il est vivant ! Je fais des films pour les gens vivants.” Et je pourrais en citer tellement d’autres.

th8HM1100Y

Petit résumé du film:

Comme dit plus haut, c’est la suite de La Danza De La Realidad (La Danse de la Réalité en Français, car oui, Jodorowsky est franco-chilien) qui sont toutes les deux l’enfance romancée du réalisateur. Je les ai vu les deux et même si les acteurs sont les mêmes vous pouvez commencer par l’un ou par l’autre. Il raconte l’épopée d’un jeune garcon (Alejandro) qui quitte tout: sa famille qui ne supporte plus, son père qui n’accepte pas qu’il veuille faire de la poésie (bah oui, c’est un truc de “PD”) et sa mère douce (et qui ne parle que en chantant dans le film. Alors, il s’en va, il quitte tout et rencontre un groupe d’artistes tous plus différent les uns que les autres qui vivent tous ensemble dans une maison. Il va essayer de chercher sa muse, de tomber amoureux, de trouver un sens à sa fin et de comprendre le monde et tout ca EN POESIE !

Poesia-sin-fin-Alejandro-Jodorowky-film-critique

Originalité et poésie:

Dis comme ca, peut être qu’il ne donne pas du tout parce que la poésie ne vous intéresse pas mais détrompez-vous. Ce film peut parler à absolument tout le monde ! Ne vous imaginez pas les personnes parlées en vers avec un vocabulaire difficile pendant tout le film mais plutôt de la surprise, du questionnement, de l’interrogation à chaque nouveau plan, à chaque nouvelle découverte ou détail que vous n’aurez jamais vu ailleurs. C’est un film qui sort de l’ordinaire, je ne pourrait pas vous citer toutes les raisons car quand on voit le film bien sur qu’on les remarque mais on adore ca ! Voila surement la force de ce réalisateur, il ose faire ce qu’il veut et ce qu’il aime: soit vous aimez soit vous n’aimez pas mais dans tous les cas vous l’admirerez surement par ce cinéma optimiste et plein de vie, ces rebondissements uniques.

Tout ce qui se passe autour de toi, c’est un message pour que tu découvres le bonheur de vivre. Et c’est ça que je veux faire avec mes films. Que veulent les jeunes ? Ils veulent trouver ça, ils veulent trouver le bonheur – et il ne trouvent que de la négativité.

Pamela-Flores-1024x576

Pourquoi aller le voir ?

Alors, oui, sans surprise je vais vous conseillez d’aller le voir, et pas qu’un peu. Juste, allez-y. Parce que vous ne verrez peut être plus jamais de film de ce genre (sauf ceux qui auront l’idée de copier), parce que vous allez vous évader mais aussi réfléchir comme Alejandro. Et parce que, que vous l’aimiez ou pas vous trouverez forcément des choses à dire et vous y penserez forcément (j’en suis quasiment sûre). Ce film vous réserve pleins de surprises tout le long, alors, aucune dose d’ennui !

J’espère que cet article vous aura plu et que vous irez le voir, sinon tant pis, vous louperez quelque chose. Surtout, si une personne lit cette article et à vu ce film qu’elle laisse un commentaire et d’ailleurs. Même ceux qui ne l’ont pas vu si ils ont envie. Bonne soirée !

SD1

Advertisements

One thought on “Poesía Sin Fin 🎬 Jodorowsky

Laisser un petit mot...★

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s